7 results

Results

La famille Ben Yahia travaille dans ce secteur depuis beaucoup de génération. La passementerie est un métier très ancien qui caractérise l’artisanat marocain et qui ne demande plus d’utilisation d’outils particuliers. La typologie d’objet et leur fonction a changé avec le temps, comme la matière première qui auparavant de la soie, par contre à présent on utilise la sabra (fibre artificielle). Mohsine Ben Yahia travaille depuis 1982 et il a appris le métier de son père. Dans son atelier à présent il collabore avec son frèreet il a surtout une clientèle étrangère.Il a participé à des expositions et des salons nationaux et internationaux.

Coopérative des tisseuses de tapis de Marrakech El Wifaq est une coopérative spécialisée dans le tissage,crée depuis 1966 ,participe à l opération de la formation par apprentissage promu par le Ministère de l’artisanat. Il a participé à plusieurs expositions et salons professionnels nationaux et internationaux.

Hassan El Jalloui a été initié au métier à l’âge de 11 ans et à présent il compte une expérience d’environ 40 ans. Il a travaille dans le secteur de la soufflerie – l’un des métiers traditionnels plus anciens de l’artisanat marocain - avec deux maallem. Il participe à des foires et salons régionales et nationales. Son Maitre a gagné le prix de meilleur artisan en 1968 et 1973. Il a une clientèle surtout étrangère.

Boujamaa Ait Benaadi est un artisan spécialisé dans la fabrication d’instruments musicaux, qui compte une expérience de 40 ans.Il a appris ce métier depuis l’enfance par apprentissage chez les meilleurs maitres artisans de Marrakech. Il a participé à plusieurs expositions et salons professionnels nationaux . Son travail et ses habilités sont appréciés par leur finesse et variété par des clients marocains et étrangers. Dans son atelier à présent il collabore avec un autre maitre et son fils. Il est engagé dans le programme de formation professionnelle par apprentissage promu par le Ministère de l’artisanat.

La famille Ghouat travaille dans le secteur de la menuiserie depuis cinq générations. Ils transmettent le métier de père en fils et ils sont aussi engagés dans le programme de formation par apprentissage promu par le Ministère de l’artisanat au CFQMAM. A présent dans les deux ateliers gérés par Ahmed travaillent trois de ses fils et plusieurs apprentis Coté achèvement et travaux exécuté Ahmed Ghouat a participé à la restauration de monuments historique tels que la Medersa Ben Youssef et le Musée de Marrakech et il a contribué à l’ameublement de la Mosquée Hassan II de Casablanca.

Hicham Labbani est un artisan spécialisé dans la réalisation depuis 25 ans. Il travaille avec son père et son oncle.Il a appris le métier de son père depuis l’enfance par apprentissage .Il a participé à plusieurs expositions et salons professionnels nationaux.

Mohamed Essaouissi est un artisan spécialisé dans la gravure sur métaux, qui compte une expérience de plus de 40 ans. Il a appris ce métier depuis l’enfance par apprentissage chez 4 parmi les meilleurs maitres artisans de Marrakech. Au début il travaillait chez un bijoutier juif et après il s’est spécialisé dans le travail du cuivre et du maychor. Il a 5 diplômes de mérite. Il a participé à plusieurs expositions et salons professionnels nationaux et internationaux (Londres, Manchester, Liège, Paris, Bruxelles…). Il a reçu des commandes pendant pour l'ameublement du Palais du Prince Philippe, Prince saoudite Sulaiman, du Palais Royale de Casablanca et de la Grande Mosquée Hassan II. 

Recherche actuelle:

[×]

Région

: Haouz de Marrakech

Catégories de recherche:

Click a term to refine your current search.

État

Secteur

Région

: all » Haouz de Marrakech

Centre territorial

archives
des savoirs traditionnels
de la méditerranée

mediterranean
crafts
archive

X
Loading