Couvertures et couvre-lits traditionnels. Origine et évolution du tapis sarde

Parmi les objets de grande qualité tissus aux métier de la tradition sarde, une place importante recouvre la grande variété de couvertures et couvre-lits de techniques, compositions et couleurs différentes selon le centre de tissage et l'aire culturelle d'appartenance.

 

Ces objets, réalisés sur métier horizontal, étaient obtenus grâce à l'union de trois bandes; par conséquent pendant le tissage la tisserande devait étudier et décomposer l'ensemble du décor, à recomposer dans la confection grâce à l'union des trois parties.

 

Le schéma du décor et généralement composé par un champ central avec motif infini, géométrique ou floral, et par quatre bades de bordure, égales ou différenciées, sur les deux cotés ou sur un seul coté qui correspond au volant qui retombe sur les pieds du lits.

 

A partir de cette précieuse typologie d'objet, produit dans un contexte agropastorale, se sont originés les tapis, de conception et finalité d'utilisation plus récente. Objets de moyennes et grandes dimensions, ils représentent les schémas et les techniques des anciennes couvertures et des précieux couvre-coffres.

 

L'appellation de Tapis sarde, commune et répandue avec référence au tissage traditionnel insulaire, nécessite de préciser qu'auparavant les tissus réalisés sur le métier, raffinés et précieux, n'étaient jamais destinés au sol ou aux murs. Ce changement remonte à la première moitié du siècle dernier en concomitance avec le revirement des conditions socio-économiques.

 

A partir de la deuxième moitié du vingtième siècle, donc, l'activité textile a graduellement changé son contexte de production et de jouissance.

 

Élaborations et formes expressives intéressantes, souvent fruit de la collaboration avec artistes et designers, gardent la production textile insulaire vivant et riche, en préservant et en représentant les techniques et les motifs décoratifs de la tradition.

 

 

Consulter les Archives, voir Couvertures et couvre-lits

Immagini

archives
des savoirs traditionnels
de la méditerranée

mediterranean
crafts
archive

X
Loading