Paniers, coffinus, corbeilles. Objet du trousseau de fête de la tradition sarde

En majorité de petites et moyennes dimensions, il s’agit de panier de différentes typologie, de forme circulaire ou elliptique, avec ou sans couvercle, réalisés avec tressage à spirale à croissance continue avec fermeture à point, entortillé, ou entortillé avec une structure à petits arcs.

 

Il sont partie intégrante du trousseau de fête et encore à nos jours sont utilisé à l’occasion de cérémonies spécifiques comme les baptêmes ou le mariages.

 

Leur principale fonction est celle de contenir les gâteaux et les pains, mais aussi les vêtement des nouveau-nés ou des objets précieux, ayant des formes très variées appropriées pour tout usage.

 

Les matières premières sont celle typiques des contexte locaux: le jonc, le foin de mer, les chaumes de blé et asphodèle pour la chaine, les lamelles de jonc, le palmier nain, la raphia naturelle pour la trame.

 

Souvent ils sont richement décorés avec motifs géométriques, phytomorphes ou anthropomorphes avec insertion de tissus précieux sur la bordure ou sur la partie intérieure.

 

Consulter les Archives, voir la vannerie en Sardaigne

Immagini

archives
des savoirs traditionnels
de la méditerranée

mediterranean
crafts
archive

X
Loading