Workshop crochet - Boujaad

A Boujaad, petite ville dans la Région Chaouia Ouardigha, a été promu un projet expérimental avec la participation d’un groupe de femmes spécialisées dans le travail au crochet, assistées par l’Association Béni-Zemmour (ABZ) et par l’ONG Soleterre, et insérées dans un processus de formation, d’alphabétisation et de sensibilisation ayant pour but la création d’un groupe de travail stable et bien organisé.

 

On a voulu expérimenter avec elles l’utilisation de la soie artificielle, très répandue au Maroc car utilisée de différentes façons dans la confection du vêtement traditionnel, et de la filigrane d’argent, travaillée à la main dans la ville d’Essaouira et utilisée dans les bijoux traditionnels, pour réaliser une petite collection de prototypes de colliers et bracelets.

 

Les femmes, à l’habileté confirmée, ont été associées aux finalités du projet et ont été invitées à élaborer librement leurs idées. L’objectif était de trouver des éléments nouveaux qui, alliés à une exécution technique remarquable, pourraient déboucher sur la création d’objets différents, de qualité, insérables facilement et avec profit aussi bien sur place dans le circuit commercial lié au tourisme que sur les marchés internationaux alternatifs.

 

De plus, on a voulu provoquer de nouvelles synergies avec d’autres productions artisanales, en proposant comme éléments de décoration les boutons du costume traditionnel réalisés par un groupe de femmes inséré lui aussi dans le circuit de l’ONG Soleterre, partenaire du projet.

 

Au cours du premier atelier, les femmes ont eu la liberté de choisir la forme de leur bijou et de faire un choix personnel de couleurs, tandis que lors de la deuxième rencontre, à partir des résultats obtenus, des indications stylistiques et chromatiques plus précises ont été fournies.

 

Il a été ainsi possible d’obtenir différents échantillons, utilisés ensuite dans la sélection des prototypes pour continuer l’expérimentation.

 

Avec leur collaboration, on a choisi d’agrandir la gamme des propositions en insérant dans la collection des boîtes cylindriques de différentes grandeurs, réalisées en fil de laine naturelle travaillée et teinte par la coopérative des tisserandes de Boujaad.

 

Un motif proposé par l’une d’entre elles a été choisi comme module stylistique, et toutes les autres ont été invitées à le prendre comme point de départ pour élaborer d’autres solutions.

 

Par cette initiative, les femmes ont démontré leur désir de créer, leur façon d’être ensemble et de s’entraider, leur dévouement et leur persévérance. Les résultats obtenus, bien qu’il s’agisse encore d’une expérimentation, donnent cependant une indication claire pour un possible projet futur.

 

Au workshop sur le travail au crochet à Boujaad ont participé: Direction Générale de la Présidence de la Région Autonome de la Sardaigne, Association Béni Zemmour (ABZ) - Boujaad, Association Soleterre Stratégies pour la Paix - Maroc.

Coordination technique: Roberta Morittu

 

Merci aux femmes de l’Association Béni Zemmour

Immagini

archives
des savoirs traditionnels
de la méditerranée

mediterranean
crafts
archive

X
Loading