Workshop de tissage - Boujaad

Le tissage de Boujaad est généralement considéré comme l’une des expressions les plus authentiques et significatives de la créativité des tisserandes marocaines, exemple d’un art traditionnel très proche dans le style et le langage de l’art contemporain et particulièrement recherché et apprécié de nos jours.

 

Malgré cette tradition si riche et intéressante, il y a quelques années peu de femmes tissaient encore et beaucoup d’artisanes avaient abandonné l’activité, considérée trop peu rémunératrice: les tapis appelés de “Boujaad” pour leurs caractéristiques techniques et leur style avaient presque disparu du marché, et on ne les trouvait plus que presque exclusivement chez les collectionneurs et les antiquaires.

 

Par la volonté du ministère marocain de l’Artisanat, et aussi grâce à plusieurs financements italiens, différentes initiatives ont été menées pour faire renaître cette importante activité artisanale traditionnelle, concrétisées par la construction d’un Centre de l’artisanat et par la formation de nouveaux groupes de tisserandes.

 

Le projet, réalisé en collaboration avec la Région Piémont, partenaire elle aussi de l’A.P.C, et avec la participation de l’Association Béni-Zem- mour (ABZ), a impliqué les tisserandes de la Coopérative de Femmes Nouasser et s’est focalisé sur la conception et la réalisation d’une pe- tite collection de tapis.

 

La question principale que l’on s’est posée dans la conception d’un projet utile concernait la nécessité d’élaborer une proposition de projet respectueuse des exigences d’un marché international toujours moins intéressé par un simple produit textile “traditionnel” tout en accueillant les suggestions et les solutions provenant du design contemporain dans le respect des codes d’expression locaux.

 

Le projet a été conçu en partant du savoir-faire provenant de l’expérience personnelle acquise en Sardaigne, où existait une situation semblable sous de nombreux aspects et où ont été expérimentés avec succès des parcours analogues, ainsi que de la connaissance du contexte marocain possédée par l’architecte Milli Paglieri, engagée depuis longtemps dans un projet qui réunit le design italien et le savoir-faire marocain.

 

On a donc élaboré une collection de tapis réalisés selon un schéma de projet modulaire, comprenant des dessins traditionnels dans un seul module. Chaque tapis est donc composé de trois modules de forme et dimensions égales, interchangeables, deux de couleur unie et un “dessiné”.

 

Une fois établie la structure générale du travail, on a accordé une grande importance aux compétences professionnelles des femmes: pour optimiser le rendement du produit, on a ensuite valorisé tous les éléments qui concourent à la création d‘un ouvrage textile de qualité, en choisissant d‘utiliser exclusivement de la laine naturelle, de travailler les fils entièrement à la main et de les teindre avec des pigments naturels.

 

L‘utilisation de ce type de fils a relancé les savoirs de la filière textile, aujourd‘hui mise de côté à cause de la facilité à trouver sur le marché des matières premières toutes prêtes, au détriment de la qualité. Le partage du processus de création avec les femmes a demandé du temps. Il a fallu vaincre leur attitude de passivité pendant l‘élaboration du projet, les faire participer pleinement aux choix réalisés et mettre en évidence leur place centrale dans le projet.

 

A la fin du projet, l‘engagement et la détermination démontrées par les artisanes dans le respect des indications du projet et des délais de livraison ont donné tout son sens à notre pratique. L‘orgueil avec lequel elles regardent leurs nouvelles productions et l‘évident sentiment “d‘appartenance” qu‘elles ont envers ces nouveautés est la réponse réconfortante à de nombreuses questions.

 

Au workshop sur le Tissage à Boujaad ont participé: Direction Générale de la Présidence Region Autonome de la Sardaigne, Coopérative Femmes de Nouasser, Association Beni Zemmour-Boujaad, ICS Piemonte, Association Soleterre Stratégies pour la Paix- Maroc.

Coordination technique Roberta Morittu

 

Merci aux Femmes de la Coopérative Femmes de Nouasser

Immagini

archives
des savoirs traditionnels
de la méditerranée

mediterranean
crafts
archive

X
Loading